Niveau enfant

RUBRIQUE EN CONSTRUCTION

 

Conditions de Pratiques, d'Encadrement,Brevets et Qualifications pour les Jeunes Plongeurs de moins de 14 ans 

— Les dispositions ci-après s'appliquent aux jeunes plongeurs de moins de 14 ans. Elles définissent les niveaux de pratique des plongeurs, les niveaux d'encadrement et les conditions de pratique de l'activité. Elles concernent, au regard des dispositions de l'arrêté du 22 juin 1998 (modifié 2000), des « plongeurs débutants » et, s'agissant du plongeur d'or, des « plongeurs débutants en fin de formation».

— La plongée en immersion avec scaphandre ne peut se pratiquer qu'à partir de 8 ans.

CONDITIONS PRÉALABLES

— La pratique de l'activité nécessite l'autorisation écrite préalable du responsable légal du mineur.

— La pratique de la plongée autonome à l'air nécessite, au préalable, une visite médicale de non contre-indication. Cette visite doit être effectuée soit par un Médecin Fédéral, soit par un médecin titulaire de lune des capacités ou qualifications suivantes :

• diplôme interuniversitaire de médecine subaquatique et hyperbare

• diplôme universitaire de médecine de plongée

• diplôme universitaire de médecine de plongée professionnelle

• diplôme universitaire de médecine subaquatique

— La visite médicale est annuelle ; elle est effectuée par un médecin fédéral ou un médecin spécialisé (cf ci-dessus) qui, conformément aux règles de bonnes pratiques médicales, peut prescrire ou réaliser une audio-tympanométrie. Toutefois, pour les enfants âgés de 8 à 12 ans, le médecin peut définir une périodicité moindre.

— Les enfants âgés de 12 ans révolus ne peuvent entrer en formation niveau 1 que s'ils sont en possession d'un certificat médical de non contre-indication autorisant le surclassement établi dans les formes prévues (modèle disponible sur http://medicale.ffessm.fr).

— Dés lors que lenfant est titulaire du niveau 1, il est considéré comme un adulte au regard de la visite médicale de non contre-indication.

— La visite médicale de non contre-indication n'est pas nécessaire pour le baptême, sauf pour les enfants handicapés. Une information minimale sur les risques liés à l'activité doit cependant être communiquée au responsable légal du mineur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ENVIRONNEMENT ET MATÉRIELS

— La pratique de l'activité est prohibée lorsque la température de l'eau est inférieure à 12 degrés. Lorsque la température de l'eau est inférieure à 23°C la durée de la plongée ne doit pas excéder 25 minutes.

— Le matériel du jeune plongeur doit être adapté à sa morphologie.

— Les éléments de la trousse de premiers secours doivent être adaptés à l'âge, à la mor-phologie, et au poids des plongeurs concernés (BAVU, dosages des médicaments …)

CONDITIONS D'ÉVOLUTION ET D'ENCADREMENT

— Les plongeurs accèdent, selon leur compétence et leur âge, à différents espaces d'évolution. Il existe trois niveaux de compétence : Plongeur de Bronze, Plongeur d'Argent et Plongeur d'Or. La compétence Plongeur d'Or est accessible à partir de l'âge de dix ans.

Le tableau ci-dessous fixe les conditions d'évolution des plongeurs ainsi que les conditions d'encadrement :

<><><><><><><> 

 Espace    d'évolution  

Age des plongeurs niveaux de pratiques

Niveau de pratique

 Compétence minimum

de l'encadrement

de la palanquée

Effectif minimum de la palanquée

Encadrement non compris 

 0 - 2 mètres

 8 - 10 ans

  

Baptème

 

 E1 

 1 

 0 - 3 mètres  10 - 14 ans
Espace Proche    8 - 14 ans   Formation Plongeur Bronze

 E1

 1 (2 en fin de formation)

 Plongeur Bronze

 E1

 2

 Plongeur Argent

 E1 ou P4

en exploration

 2 + 1 plongeur

P1 minimum ou 1 + 2 P1

 0 - 10 mètres  10 - 12 ans

 Plongeur Or 

 E2 ou P4

en exploration 

  2 + 1 plongeur

P1 minimum ou 1 + 2 P1 

Espace Médian  12 - 14 ans

— Les plongées doivent rester impérativement dans la courbe de sécurité des moyens de décompression utilisés. Jusqu'à l'âge de 12 ans, le jeune plongeur n'effectue qu'une plongée par jour.

— Dans le cas de palanquées associant des plongeurs de plus de 14 ans, ces plongeurs sont au minimum P1 et l'effectif maximum de la palanquée est de trois, encadrement non-compris.

— Lorsque la plongée se déroule en piscine ou fosse de plongée dont la profondeur n'excède pas six mètres, le niveau de l'encadrement est au minimum E1. Les profondeurs et effectifs à respecter pour les baptêmes sont les mêmes qu'en milieu naturel.

— Il existe trois qualifications complémentaires aux brevets: Gilet, Bateau 1 et Bateau 2. Elles sont la reconnaissance de savoir-faire évalués en milieu naturel mais ne modifient pas les prérogatives des jeunes plongeurs. Elles peuvent être obtenues à partir du Plongeur de Bronze.

CONTENUS DE FORMATION JEUNES PLONGEURS - BREVETS

Les brevets de Plongeur de Bronze, Plongeur d'Argent et Plongeur d'Or sont le résultat d'une évaluation continue réalisée en milieu artificiel ou naturel. Cette évaluation porte sur une période d'activité dont la durée est laissée à l'appréciation du moniteur. Elle peut varier en fonction du milieu, de l'âge, du développement physique ou psychique des enfants, et des objectifs de formation ou du cadre de l'activité (clubs, SCA, scolaires,…). Ils sont définis par un ensemble de compétences de manière identique aux autres brevets de plongeurs. Pour préparer un niveau, il n'est pas obligatoire de posséder les niveaux inférieurs.

PLONGEUR DE BRONZE

  • COMPETENCE 1a: Utiliser son matériel :

 

Connaissance, savoir faire,     savoir etre

 Commentaires et limites

Critères de réalisation

 Participer à la préparation de  son matériel, s'équiper et se désèquiper.

 Ce n'est pas l'autonomie qui est recherchée mais plutôt une participation active.

Participation active et intérêt du jeune durant la phase d'équipement

Rassembler son matériel avant et après le plongée.

Le rinçage et le rangement du matériel peuvent être réalisés par un adulte.

 Prendre soin de son matériel sans en oublier.

Compétence 1b : Comportement en surface

Connaissance, savoir faire,savoir être

Commentaires et limites 

Critères de réalisation 

Se mettre à l'eau après le moniteur en PMT. La zone de mise à l'eau est protégée. Se mettre à l'eau d'une plage, par une échelle, par saut droit ou une bascule arrière sans scaphandre sur ordre du moniteur et en ressortir en sécurité pour lui et pour autrui
Evoluer en surface sans matériel.   Distance de 25 m environ.

Sans essoufflement et sans prendre appui.

En PMT : Se maintenir en surface,

Se déplacer en surface, Utiliser le tuba et savoir le

vider.

Distance de 50m environ. Pas de recherche de performance

Adaptation de la ventilation à l'effort et à l'utilisation du tuba.

  

Sans essoufflement.rester groupé en surface avec sa palanquée.

 Avec scaphandre :

S'équiper et se déséquiper du scaphandre en surface avec l'aide du moniteur.

L'aide du moniteur est à adapter en fonction des conditions. Absence d'appréhension. Efficacité du capelage.

Avec scaphandre:Se déplacer en surface.

Distance de 25 m environ. Rejoindre en palanquée un point d'appui en surface en ventilant sur détendeur.

 

 

 

 

 

 

Compétence 2 : Immersion et retour en surface

 

 

 <>
a a a a
a a a a
a a a a

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site